Quelle organisation de la mobilité en Jeune Loire?

Le mercredi 22 mars 2017, les élus de la Jeune-Loire ont répondu présent à la « soirée mobilité » organisée par le PETR de la Jeune-Loire avec le soutien de l’ARDTA (Agence Régionale de Développement des Territoires Auvergnats).

La mobilité en milieu rural, un vrai casse tête.
Aujourd’hui dans les espaces ruraux et péri-urbains, la mobilité des populations repose essentiellement sur la possession et la dépendance à un véhicule individuel. En moyenne sur les territoires ruraux, le budget voiture est la deuxième dépense des ménages après leur logement et juste avant l’alimentation.
Aussi, le renchérissement annoncé des prix du carburant amène les élus locaux à réinterroger la problématique mobilité, enjeu crucial pour le développement des territoires sous peine de voir certaines communes subir une dynamique récessive.

Convaincus de l’importance du sujet, les élus de la Jeune-Loire travaillent ensemble sur cette problématique depuis 2010 avec des initiatives qui ont émergé en matière de covoiturage(aménagement d’aires de covoiturage) et la réalisation d’une étude transport à la demande.

La soirée du 22 mars s’est articulée autour de la question des solutions à apporter avec la présentation d’un bouquet d’offre de mobilité reprenant de nombreuses initiatives en France.
Chaque participant a pu s’imprégner de ces exemples pour les mettre en perspective avec les problématiques de la Jeune-Loire.

Dès lors, le territoire doit travailler sur la définition de son propre bouquet d’offre avec le développement de services individualisés aux besoins du territoire.

Une réflexion s’est engagée autour de trois leviers potentiels:

  1. Agir sur le réseau « transport en commun »: l’offre actuelle est insuffisante voire absente ou parfois inadaptée.
  2. Activer une offre de mobilité auto-organisée relevant d’initiatives de la population (covoiturage, autopartage, autostop de proximité)
  3. Diffuser une offre de mobilité pour éviter l’écueil de la méconnaissance de l’offre

Le travail d’exploration doit se poursuivre bientôt avec un nouvel atelier mobilité.

| Dans Toutes les actus